Nettoyant visage et corps "Bûche de Noël" de Lush (10,95 euros les 100g) : mon avis

Suite de mes essais dans la gamme en édition limitée de fin d'année chez Lush, avec un nettoyant visage et corps au nom évocateur : "Bûche de Noël".
En termes de bûche, il s'agirait plutôt de muësli, car voici ce qu'on trouve à l'intérieur du pot :

 Il s'agit d'une pâte à la fois compacte et friable, qui fait penser à de la pâte à crumble. Dedans, il y a notamment des amandes broyées et de l'argile blanche. Cela lui confère des propriétés à la fois nourrissantes et purifiantes. On prend l'équivalent d'une bonne noisette de produit dans le creux de la main ; on ajoute un peu d'eau et on malaxe pour créer une pâte crémeuse, et on l'applique sur le visage ou le corps en massage léger.
Il est vrai que la pâte ne se laisse pas facilement travailler : elle se mélange difficilement à l'eau, et à l'application, on en perd forcément (non, pas seulement moi parce que je suis maladroite : non mais, oh !) dans le lavabo, qui prend l'allure d'un champ de bataille (mais pour un temps seulement, rassurez-vous : ensuite, ça se nettoie très bien).
Ce qui est super, en revanche, c'est l'odeur : ça sent bon la gourmandise bio un peu rustique.
Et la vraie bonne nouvelle, c'est qu'au-delà du folklore de Noël et du côté rigolo que peut revêtir le fait de se laver au crumble, c'est l'efficacité. D'une part, le massage avec les tout petits morceaux d'amandes broyées permettent de faire un gommage très doux au quotidien, et cela donne beaucoup d'éclat au teint. Mais ça ne s'arrête pas là.
Je dirais qu'il y a dans ce nettoyant un "double effet Kiss Cool" (les plus jeunes ne peuvent pas comprendre ; vous êtes sur Forty Beauty, et ce n'est pas pour rien ; les quarantenaires ont droit aussi à leurs private jokes). En effet, lorsqu'on le rince, on sent comme un film protecteur sur la peau, qui la rend toute douce et souple. Oui, mais là, horreur : on se dit que ça laisse du gras d'amande sur la peau, donc ça va boucher les pores de ma peau mixtes, et occasionner des imperfections.
Et non : voilà le deuxième effet Kiss Cool qui s'amène. L'argile blanche a fait son effet : les imperfections sont réduites, le grain de peau affiné, les pores moins visibles, comme après un masque à l'argile. Mais sans séborrhée réactionnelle, grâce à l'effet protecteur du premier effet Kiss Cool.
Donc même si je ne trouve pas très pratique de ne pas pouvoir démaquiller en même temps les yeux et le visage, et que je m'en fiche partout à chaque fois, j'aime beaucoup, BEAUCOUP ce produit.
Mais bien sûr, c'est une édition limitée. Avec date limite d'utilisation encore plus limitée (cosmétiques frais obligent...).
Donc mon programme Lush, en ce moment, c'est :
1. part de bûche aux amandes
2. on la fait glisser avec du vin chaud.
Et sans risque pour la ligne !

SHARE:

0 comments:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi commentaires et petits bonjours, ça fait toujours plaisir !

Pinterest Hover Button

BLOGGER TEMPLATES BY pipdig