Aimer à la folie la Birchbox Beauté Givrée

Bon, moi qui me réjouissais (en culpabilisant, eu égard au réchauffement climatique) de la douceur persistante, me voilà rattrapée par le froid. Heureusement, la Birchbox de novembre, "Beauté Givrée", est là pour envelopper ma peau de douceur.

Je vous en ai fait l'unboxing sur ma chaîne YouTube (à l'origine, il devait aussi paraître sur IGTV, mais il y a eu un bug au téléchargement et la vidéo ne passe pas).



Voici donc le contenu de cette box, en résumé :





Le célébrissime Baume Beauté Eclair de Clarins vaut à lui tout seul le prix de la box, même dans son format voyage, et le découvrir, ou le retrouver, est en soi une justification à l'achat de l'édition de novembre.

http://tidd.ly/bdf041d8
Le produit qui m'a déçue, en revanche, c'est le masque Lumière d'Hiver de Number 4. Encore une fois, on a un soin des cheveux qui n'en est pas un, car il est plein d'agents gainants synthétiques. A vrai dire, je ne comprends même pas qu'on fasse encore ce type de produit.
Le shampooing est du même ordre, et suscite chez moi la même irritation que son ami le masque.


En revanche, j'ai été heureuse de trouver le Masque Revitalisant Nuit Polaire de Polàar, une marque que j'affectionne particulièrement. Ce masque de nuit a une composition tout à fait honorable quoique conventionnelle, comme tous ceux de cette marque. Il sent très bon, il est frais et léger, et très hydratant. Je le trouve très efficace.


La totale découverte, pour moi, a été cette ombre à paupières liquide Et Voilà, de la marque Bloomy, dont je n'avais même encore jamais entendu parler.
 
Le tube en est tout mignon, et le fard lui-même est tenace ; le tout est Made in France : que demander de plus ?
 
Et enfin, j'ai bien pensé à plusieurs de mes copines fans des mousses de douche Rituals, en découvrant celle-ci, de la gamme Ritual d'Ayurveda, à l'huile d'amande douce et à la rose. Elle leur donne raison : sa mousse est onctueuse et son odeur envoûtante.
 



Si je ne m'attarde pas souvent sur le catalogue et le livret de présentation, je vais faire une exception, car je trouve que cette année, Birchbox a vraiment beaucoup travaillé pour nous donner la possibilité d'offrir de jolis cadeaux, à petits prix.
 

Le coffret abonnement, à l'occasion de Noël, donne lieu à de magnifiques goodies (un rouge à lèvres Clinique et une bougie My Jolie Candle), en plus de la carte cadeau.
 

Vous trouverez aussi, comme chez toutes les enseignes à l'heure actuelle, un calendrier de l'Avent, mais je trouve que le rapport qualité-prix de celui-ci est particulièrement bon, surtout lorsqu'on le compare avec ses concurrents.
 

Vous pouvez aussi composer votre propre box à offrir dans La Fabrique en Ligne, ce que je trouve génial car, comme vous en avez eu un exemple dans mes avis ci-dessus sur les produits de novembre, dans celles qui sont toutes faites, il y a toujours quelque chose qui nous convient moins. Là, vous êtes certain de satisfaire sur toute la ligne.
 

Si vous n'êtes pas inspiré, il existe des coffrets thématiques tout faits et très réussis : Les Maxi Kits Birchbox, dont le rapport qualité-prix est aussi très intéressant, et qui existent aussi en version Mini Kits, pour les petits budgets (ils coûtent 9,90 euros).
 

Si, comme moi, vous n'avez jamais d'idée de cadeau pour un homme, là aussi, Birchbox vole à la rescousse avec son édition limitée Monsieur, livrée dans son sac de sport, avec un bonnet en goodie.
 

Pour celles qui voudraient s'abonner dès novembre, la bonne nouvelle est que vous recevrez, avec votre box, un code promotionnel vous permettant de bénéficier de 25 euros de réduction dès 80 euros d'achats : vous pourrez donc offrir les jolis cadeaux que j'évoquais à un prix encore plus concurrentiel.
 


N'oubliez pas que si cet article a été réalisé dans le cadre d'une collaboration (liens trackés), mon avis se veut objectif et honnête, afin que vous fassiez vos cadeaux et que vous vous fassiez plaisir l'esprit serein !



View Post

Un maquillage relevé, avec la Gingerbread Spicy Palette

Hello !

Je vous reviens avec un nouveau maquillage réalisé avec ma palette Gingerbread Extra Spicy de Too Faced, mais en utilisant cette fois les fards les plus emblématiques qu'elle contient.



Le rendu est formidable sur les yeux bleus, mais il le sera tout autant sur toutes les autres couleurs d'iris.

Je vous laisse découvrir tout cela en vidéo !


Voici ce que donne le maquillage une fois terminé :









View Post

Dermalogica est chez C'Subtil by Charlotte

Lorsque j'ai fait la connaissance de Charlotte, elle avait commencé son activité de spécialiste en maquillage permanent, dans le salon de coiffure et d'esthétique dans lequel je me rendais habituellement. L'établissement lui prêtait ponctuellement une cabine, mais je n'avais pas eu l'occasion de la rencontrer. Un jour, j'ai fait compliment à la coloriste du salon sur sa ligne de sourcils ; quelle n'a pas été ma surprise lorsqu'elle m'a montré qu'il ne s'agissait pas de vrais poils, mais qu'ils avaient été redessinés un à un au maquillage permanent !



J'ai été si impressionnée que j'ai voulu essayer, moi aussi, et depuis, je lui suis absolument fidèle. Le travail de Charlotte est à l'opposé de celui des chaînes de maquillage permanent qui ouvrent leurs franchises partout en ne formant leur personnel qu'à un type de sourcils formaté par la mode actuelle, avec tête carrée et accent circonflexe, autrement dit le type de sourcil qu'on n'a jamais vu naturellement chez personne et qui donne rapidement un résultat désastreux. Charlotte, elle, prend véritablement en compte les particularités de chaque visage pour y adapter son maquillage : ainsi, tout change pour le mieux, mais de manière imperceptible.

C'est vous dire, donc, si j'ai été heureuse pour elle lorsqu'elle a pu ouvrir son propre salon, au 16 rue Courteissade, juste derrière le Cours Mirabeau. Elle m'a invité à venir le découvrir, et c'est ainsi que je peux vous faire visiter avec moi C'Subtil by Charlotte, un salon à la pointe de toutes les dernières techniques d'esthétique au point d'être même centre formateur pour certaines d'entre elles, comme le maquillage permanent ou le rehaussement de cils Yumi Lashes.


Le salon travaille d'ailleurs également avec les techniques Yumi Nails et Yumi Feet, des soins hyper efficaces et Made In France ! Pour ma part, j'ai déjà eu l'occasion d'essayer le traitement anti-callosités Yumi Feet, et c'est absolument incroyable : même les masque Baby Foot japonais n'ont jamais réussi à transformer mes pieds comme ce soin.

Le salon a été entièrement conçu et décoré par Charlotte elle-même, dans un esprit à la fois résolument contemporain, lumineux et chaleureux.


La première cabine, qui sert aussi aux formations, est vaste et ouverte sur une verrière qui est occultée pendant les soins pour préserver l'intimité des clients.

La seconde, au fond, est associée aux techniques du microneedling et du protocole Blooméa ainsi que Dermatologica.

C'est ce dernier que j'ai été invitée à découvrir lors de ma visite au salon.

Dermalogica a d'abord été créée pour accompagner un vaste mouvement de formation des esthéticiennes américaines par la fondatrice de la marque, Jane, qui avait constaté que, sur le Nouveau Continent, les professionnelles de l'esthétique n'étaient pas très performantes au regard de leurs homologues européennes.

Elle a élaboré une gamme de produits dénués de toute substance irritante et néanmoins hautement concentrés en actifs pour être utilisés en cabine avec un résultat visible.

Le soin commence par un démaquillage profond, que ne renie pas une adepte de la K et de la J-Beauty comme moi, puisqu'il repose sur un double démaquillage, à l'huile, puis à la mousse nettoyante, appliquée avec une brosse sonique silicone à la fois très douce et redoutablement efficace. Je crois que c'est la meilleure que j'aie pu tester jusqu'ici. La peau est ensuite exfoliée avec une poudre, avant l'application d'un toner.



On bénéficie ensuite d'un examen approfondi de la peau, le Face Mapping, avec une sorte de mini-scanner qui évalue le degré d'hydratation de la peau sur les différentes zones du visage. Agréable surprise, j'ai une bonne note !

Ensuite, l'épiderme est scruté sans concession avec les lunettes grossissantes que voici, et qui laissent voir la moindre imperfection ou cicatrice, même lointaine.



J'ai pu ensuite tester le tout dernier-né, le Phyto-Nature Firming Serum, un sérum bi-phasé, avec une phase aqueuse raffermissante, qui contient des peptides bio-mimétiques, et une phase huileuse à effet tenseur, grâce notamment au camu camu d'Amazonie, qui contient 60 fois plus de vitamine C qu'une orange, et aux extrait de ciste marocain et de café vert de Madagascar : c'est donc une alliance de puissants anti-oxydants qui est réunie dans ce flacon-pompe.

Pour en augmenter l'efficacité, on fait suivre l'application de ce sérum d'un massage au gua sha, un outil que j'apprécie beaucoup et que je possède personnellement ; j'ai donc pu apprécier en connaisseuse la qualité de celui de Dermatologica.

Vient ensuite l'application de la crème de jour, qui possède un SPF 50, ce que j'apprécie beaucoup car cela me fait gagner une étape dans ma routine.

J'ai énormément apprécié le contour des yeux, qui fait également masque, et dont l'efficacité pour défroisser le regard m'a tellement enchantée que je suis repartie avec !


J'ai été très heureuse de découvrir cette marque qui se lance à peine en France, bien qu'étant mondialement connue.

Je remercie énormément Charlotte et toute son équipe pour leur accueil si professionnel et sympathique à la fois.



C'est tout ce que vous verrez de Charlotte ici... alors allez la rencontrer dans son salon !







View Post

Avec la Gingerbread Extra Spicy de Too Faced, ça sent déjà Noël !

L'année dernière, j'avais volontairement sacrifié mon envie de m'acheter la palette Gingerbread Man de Too Faced sur l'autel de l'écologie. Mais j'avoue qu'assez rapidement, la Christmas addict qui est en moi est revenue faire des siennes et me hanter de ses regrets. Je sais : je suis faible, et à Noël, plus encore.

Le résultat est que cette année, j'ai cédé dès les premières heures à la tentation de la Gingerbread Extra Spicy. Et vous savez quoi ? J'avais beau n'avoir besoin d'aucune nouvelle palette, je n'ai aucun regret de l'avoir achetée (seulement quelques remords soufflés par la Miss Ecolo qui m'habite aussi).


Comme d'habitude, le packaging est hyper soigné : la palette elle-même est constituée d'une boîte métallique dont les dessins sont mis en valeur par des bas-reliefs.

Le cartonnage reprend les éléments de la palette et vousd présente les fards de manière assez fidèle. Too Faced s'amuse toujours autant avec le nom de ses fards, comme on le voit avec Cinna-Moan (pour Cinnamon), Midnight Snack (pour Midnight Star) ou Gingerbread Glam (pour Gingerbread Man, bien sûr).
On fait coucou à l'appareil photo, qui vous permet de voir la taille conséquente du miroir

A l'intérieur, les détails sont très léchés (c'est le cas de le dire, vu le thème), et notamment l'encadrement du miroir, tout simplement à croquer.

Et bien sûr, les fards sont parfumés : ils ont l'odeur, non pas du pain d'épice (et si c'est que vous cherchiez, vous allez être déçu), mais de la pâte à modeler Play-Doh. Personnellement, ça me replonge autant dans Noël que l'odeur des cookies, vu que je fais partie de la génération qui a souvent reçu de cette pâte à modeler en cadeau (personnellement, j'ai un souvenir ému de mon défunt Snack Bar Play Doh, et de ses faux hamburgers de pâte colorée).

Les teintes sont vraiment superbes, et sont en effet très épicées, jusqu'au bleu profond de Midnight Snack, un bleu nuit chaud des plus réussis.

La moitié des fards est mate, ce qui me va totalement, car je trouve cela souvent plus seyant. L'autre moitié est très irisée, presque métallique, et c'est celle-ci que je vous propose de découvrir dans ma dernière vidéo, pour un premier maquillage avec cette palette. J'ai choisi de faire un make-up plutôt naturel, et la prochaine vidéo sera consacrée à un maquillage avec les tons plus "spicy".
 

Bon visionnage !



Et voici le résultat :









Et n'oubliez pas : cette palette est une véritable édition limitée, donc si vous voulez l'offrir, ou vous l'offrir, il ne faudra pas traîner !


Le cartonnage





View Post

Le vernis Peel-off Meanail, le plus que parfait

Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais pour ma part, j'ai plein de copines qui sont des pros du vernis à ongles : elles ont toujours des manucures impeccables, quand elles ne pratiquent pas carrément le nail art.

Alors que moi, pendant longtemps, j'ai zappé la case vernis, en faisant à tout casser une manucure par an, et pour deux raisons : la première, c'est qu'attendre le séchage complet est apparemment au-dessus de mes forces ; systématiquement, je me retrouvais avec un vernis bousillé parce que je le croyais sec et qu'il n'était pas prêt à subir la moindre avanie. La seconde, c'est que pour enlever correctement du vernis, c'est long, ou en tout cas, trop long pour moi. Et fastidieux : le temps que le vernis fonde, qu'on enlève le plus gros pour ensuite parfaire la tâche avec un nouveau coton, voire un coton-tige, ma patience était à bout.




Et puis j'ai eu la chance de remporter un concours organisé par ma copine Mumu, des Coups de Cœur de Mumu, dont le lot était un kit Meanail Mini, avec son vernis Peel-off : ce vernis est un vernis catalysable à l'aide d'une lampe UV, et cette première lampe que j'ai possédée était compacte, mais demandait à procéder ongle par ongle.


Malgré cet inconvénient, j'étais déjà conquise car je gagnais un temps considérable pour enlever le vernis. Pour ce faire, rien de plus simple : on prend l'outil métallique fourni avec la lampe, on soulève un coin, puis on décolle l'ensemble du vernis comme on le ferait avec un autocollant (pour mieux vous en rendre compte, je vous renvoie à la vidéo que j'avais réalisée sur ce sujet).






En un rien de temps, on récupère des mains comme neuves ; et je passe sur les économies en termes de coton jetable que j'ai pu faire.




Vous imaginez bien qu'ensuite, lorsqu'un partenariat via la plate-forme Hivency m'a permis de tester une lampe UV grand format qui permet de catalyser tous les ongles d'une main en moins de deux minutes, j'ai décidé que je ne porterais plus que ce type de vernis, y compris sur les pieds, d'ailleurs. 
 



Au départ, il n'y avait que très peu de références, et mon premier vernis peel-off a été le Rose Pastel, dont la discrétion me permettait de le porter avec toutes mes tenues, ou presque.
 


Il était si facile à poser et à porter, que je me suis même amusée à le twister un peu en lui ajoutant, de temps en temps, un petit brillant.


Toutefois, assez rapidement, j'ai eu envie d'acquérir d'autres teintes, afin de varier les plaisirs. Et c'est ainsi que je me suis retrouvée à la tête de toute une collection de vernis Peel-off, dont la profusion n'a plus rien à envier aux vernis classique, comme vous allez le voir (sans compter le fait que je ne vous présente qu'un tout petit échantillon de l'offre que vous trouverez désormais sur le site de Meanail).


Aube est un bon exemple de ces teintes à la fois actuelles et élégantes, avec son gris bleuté très lumineux, comme le crépuscule du matin.



Très à la mode également, le bordeaux sombre de Diva, tellement profond qu'il constitue une jolie alternative au noir franc, pour un look tout en raffinement.
 

 

Bien sûr, j'ai également acquis un vrai Rouge, et j'apprécie que la teinte en soit à la fois vibrante mais pas criarde.
 

C'est la valeur sûre pour toutes les circonstances, le classique de bon goût, le vernis féminin par excellence.



Je le porte d'ailleurs tout aussi facilement sur les ongles de pieds, qu'il habille joliment (et Dieu sait que ce n'est pas simple de rendre mes pieds jolis).


Comme j'aime beaucoup le Noir sur les ongles, je n'ai pas pu résister à prendre un flacon de cette couleur.
 

Je trouve étonnant de voir comme ce vernis peut donner un côté très rock à certaines tenues, et se faire tout à fait sobrement graphique avec d'autres.
 
 

On trouve aussi, dans la collection des Peel-off Meanail, des vernis fantaisie extrêmement réussis, comme le Lollipop, qui est une pure merveille.
 

Je vous avais montré, à la fin de cet été, ce qu'il donnait sur les doigts, et c'était un petit bijou de luminosité et de délicatesse.
 
On dirait un sirop avec des paillettes en suspension.

Rien de tel que ce vernis pour égayer des nus-pieds.



Parmi les références estivales, il y a bien sûr le vernis Passion, dont le corail flamboyant est un fruit gorgé de soleil.
 




J'ai hésité un temps avant de prendre la teinte Bubble Gum. En effet, je craignais qu'elle ne fasse doublon avec le Rose Pastel. Et puis je me suis dit que ce dernier commençait à sérieusement dater, puisqu'il y a maintenant plus de deux ans qu'il est ouvert, et qu'il faudrait certainement, de toute façon, que je le remplace.
 

Eh bien, j'ai eu tort sur tous les plans : d'abord parce que, même resté longtemps ouvert, le vernis Peel Off de Meanail ne sèche pas et ne se déphase pas. Vous conservez bien plus longtemps votre flacon de vernis, ce qui est économique.

Et ensuite, je me suis trompée parce qu'il ne fait pas le moins du monde doublon avec Rose Pastel, car il est à la fois plus soutenu et plus orangé. C'est un joli rose élégant et fruité.
 

Il faut que je confesse être tombée littéralement amoureuse du vernis Scandal, un magnifique rouge profond qui cache bien son jeu sous une apparence de classicisme.
 

C'est à la lumière qu'il révèle tous ses secrets : ses reflets changeants sont dus à une infinité de paillettes qui le font chatoyer.
 


Ce vernis est parfaitement spectaculaire.
 


Black Pearl se situe dans la même lignée, et il n'emprunte les apparences du noir que pour mieux se révéler à qui veut l'observer de près, pour découvrir de somptueux reflets bleu nuit métallisés.




Si j'ajoute que ce vernis est semi-permanent et que sa tenue dépasse de beaucoup la durée d'un vernis classique, vous comprendrez mon enthousiasme. On gagne du temps, de l'argent : c'est le meilleur du vernis, sans les inconvénients.

Si vous rêviez d'un moyen d'avoir les pieds et les mains soignés avec autant de simplicité et de rapidité que de fantaisie et d'esthétique, essayez les vernis Peel-Off de Meanail et vous verrez que, comme moi, vous ne voudrez plus jamais les abandonner.


Cet article est sponsorisé, mais ne reflète qu'un avis sincère, comme tous les autres articles de ce blog.











View Post

Pinterest Hover Button

BLOGGER TEMPLATES BY pipdig