Nelly de Vuyst, le bio novateur

Autant le dire, quand on pense "cosmétiques bios", on visualise encore souvent des soins un peu basiques du point de vue de la composition ; ou tout au moins, on ne s'attend pas forcément à être surpris. Eh bien, grâce à Nelly de Vuyst, que j'ai pu tester grâce à Mon Vanity Idéal, et malgré mon exploration approfondie du bio en cosmétique, je peux dire que j'ai été bluffée par une marque.

Nelly de Vuyst, l'innovation depuis 1970

Celle-ci est une marque de soins professionnels fondée en 1970, ce qui explique qu'elle ne soit pas très connue du grand public. Elle met au point la Méthode Diadermique, un processus de fabrication qui permet de créer des produits dont les molécules actives sont de taille réduite, ce qui leur permet d'être mieux absorbées par l'épiderme. Le tout, avec une haute exigence éthique dans la conception de cosmétiques bios, afin de respecter la santé des utilisateurs.



J'ai reçu une routine très complète : une mousse micellaire, un gommage et une crème, de la gamme BioTense. A priori, rien de fou, à première vue ; et pourtant...

La Mousse micellaire BioTense

Comme vous le savez, j'ai pris l'habitude de l'efficacité du démaquillage à l'huile. Du coup, j'avais des doutes quant à la satisfaction que pourrait m'apporter la mousse micellaire.

Cette mousse aérienne forme une sorte de film blanc lors du massage, et fait fondre le maquillage en un clin d’œil. La marque conseille, normalement, de juste l'essuyer sans la rincer, afin de pleinement bénéficier de ses actifs, l'huile de coco, l'acide hyaluronique et les extraits de plantes antioxydants. Ceux-ci sont assez puissants, si bien que l'on peut même ressentir des picotements, au début. Mais pour ma part, j'avoue que j'ai préféré la rincer à chaque fois, car je n'aime pas avoir la sensation de conserver un produit nettoyant sur le visage.

J'ai beaucoup aimé utiliser cette mousse, non seulement pour la sensation de propreté qu'elle m'a laissée, mais aussi pour son effet tenseur, que j'ai trouvé vraiment probant, ce qui est rare pour un produit nettoyant.

Le gommage Biotense

Le gommage en est le complément idéal. Sa première originalité, c'est d'être assez doux pour s'appliquer sur tout le visage, le cou, les yeux et les lèvres compris.


A l'application, on a plus l'impression d'une crème que d'un gommage, tant les grains sont imperceptibles. Il faut le laisser agir une minute, puis masser la peau. Les impuretés se décollent, sous l'effet des grains minuscules, mais aussi du kaolin et de l'argile bentonite qui achèvent de purifier la peau, en même temps que l'extrait de bouleau et de tige de bambou la détoxifient.


Moi qui ne jure que par les gommages très abrasifs, j'ai été assez surprise de constater qu'un gommage aussi doux pouvait si bien fonctionner.


La Crème BioTense

Le dernier produit que j'ai pu tester grâce à Mon Vanity Idéal est la crème BioTense, présentée, comme les deux autres produits, en flacon-pompe.

Sa texture est assez fluide, et néanmoins riche. Voici sa composition, qui contient notamment de l'acide hyaluronique fractionné (pour une pénétration en profondeur) et des biopolymères :

  • Extrait d’Acmella Oleracea
  • Acide Hyaluronique
  • Huile de Noix Coco
  • Oléosome de Carthame
  • Biopolysaccharides Tenseurs
  • Argile Bentonite
  • Glycogène
  • Vitamine E et C
Toutefois, cette crème est le produit que j'ai le moins aimé, car sur moi, comme cela m'arrive souvent avec les crèmes bios, elle peluche (et ce, que j'aie ou non appliqué un sérum en-dessous ; apparemment, c'est parce que j'en applique trop d'un coup, je vous conseille donc d'en appliquer l'équivalent d'une demi-noisette et pas plus).



Avec Nelly de Vuyst, j'ai découvert des produits vraiment particuliers, dans leur gestuelle aussi bien que pour leurs effets tenseurs effectifs. On comprend mieux, une fois qu'on les a essayés, que ces soins soient utilisés en cabine, car ils donnent des résultats très rapides. Je remercie donc très sincèrement la marque, ainsi que Mon Vanity Idéal, pour l'envoi de ces produits étonnants et innovants.






View Post

Concentré précieux de Cinq Mondes : le truc en plus

Le Concentré Précieux de Cinq Mondes, qui existait auparavant dans un format tube, a vu son packaging repensé et sa formule améliorée ; c'est ce concentré 2.0 que j'ai pu tester pour vous via la plate-forme Hivency.


Le packaging est carrément luxueux, présenté comme un coffret, et mon côté écolo est en lutte avec mon cœur, qui me dit qu'il adore.
 

Le produit est présenté en flacon-pompe, ce qui est la présentation à la fois la plus pratique et la plus hygiénique pour un produit qui va notamment approcher les yeux.

Cette pompe est d'ailleurs de la taille d'une crème visage, car ce Concentré précieux doit pouvoir s'appliquer sur toutes les parties marquées par les rides et ridules.
 

La texture ressemble à celle d'une crème, mais en presque évanescente : à peine appliquée, elle semble disparaître dans la peau.

J'ai d'ailleurs eu un peu de mal à maîtriser ce produit, au départ : en fait à présent, je l'utilise davantage comme un sérum, avant ma crème pour le contour des yeux et celle pour le visage. J'ai pu constater un effet de synergie particulièrement intéressant.

Mais ce que j'ai préféré, c'est l'application en couche épaisse le soir, avant de me coucher, sur le contour des yeux, qui ressort vraiment défroissé de ce traitement de luxe.
 

Le prix élevé de 159 euros m'interdira sûrement de le racheter, mais j'ai trouvé que ce produit apportait un vrai plus aux soins que j'utilise déjà, ce que l'on ne peut pas dire pour tous les produits que nous testons...



View Post

Nama's Beauty avec My Sweetie Box

Depuis que j'ai découvert My Sweetie Box, je suis étonnée de la qualité des produits que j'y trouve pour la somme modique que représente l'abonnement (13 euros, en l'occurrence, pour l'abonnement mensuel). Et la box de janvier ne fait pas exception.



En tout premier lieu, on peut dire que la box elle-même, cette fois, est exceptionnellement belle pour elle-même. Ma copine Nina l'a qualifiée de véritable objet de décoration, et elle a eu le mot juste.


La Mood du mois est en accord avec la période et nous invite à nous renouveler tout en conservant l'essentiel de notre personnalité.
 

C'est d'ailleurs ce que nous suggère le goodie, un petit miroir de poche qui nous affirme que nous sommes belles comme nous sommes.

 
Le contenu de la box est protégé dans un joli papier de soie orange vitaminé.
 

Pour mon plaisir, j'y ai trouvé une crème pour les mains, et vous savez que c'est l'un de mes produits fétiches. Celle-ci est de la marque NaturAloé, et sa composition est impeccable, avec 100% d'ingrédients d'origine naturelle. Elle est très nourrissante : après une sensation un peu grasse au départ, elle finit par ne laisser qu'un film protecteur très agréable qui protège durablement les mains.
 

En revanche, j'avoue que le shampooing sec est très peu adapté à mes boucles. Il rendra sûrement plutôt service à Loélie, un jour où nous n'aurons pas eu le temps de lui laver les cheveux.
 


La marque Laritzy Cosmetics m'était jusqu'alors inconnue. Il faut dire qu'elle est originaire de Montréal, ce qui me laissait peu de chance de la croiser ! Mais je ne regrette pas de l'avoir fait : elle est vegan et cruelty free, elle délaisse les produits toxiques et privilégie, au contraire, les ingrédients bénéfiques pour la peau, afin que le maquillage s'allie au soin.
 

Le produit de la box est un enlumineur de belle taille, en stick.
 

Sa couleur rose gold est parfaitement magnifique, c'est une pure merveille.
 

Le stick lui-même s'applique avec glisse et souplesse, car il est très fondant.
 

La couleur et les irisations en sont subtiles.
 

Le rendu est discret mais l'effet "coup de fraîcheur" est bien là.
 

Pour prendre le temps d'un bain relaxant, la marque naturelle et française Oléanat a glissé un galet de bain effervescent au lait d'ânesse bio, que Loélie se fera un plaisir de faire fondre dans la baignoire.



Et enfin, vous trouverez deux bons de réduction : l'un pour le site de Natur'Aloé, et l'autre pour les culottes menstruelles Loop, et je serai ravie si ce bon vous aide à sauter le pas de cette protection qui devient indispensable pour arrêter de jeter des tonnes de protections périodiques chaque année.
 




Décidément, cette box (créée, entre parenthèses, par des filles de ma région !) a le don de me surprendre par son extrême qualité et sa rentabilité. Et le début d'année est idéal pour que vous l'essayiez !

 





View Post

La robe sexy mais douillette d'Ôtez Mode Brésil

J'aime les robes. Mais j'aime aussi avoir chaud, vraiment chaud. Et les deux sont quand même assez rarement compatibles. Sauf à croiser la route de la marque Ô'tez Mode Brésil, qui a créé une superbe robe-pull à col boule, en maille épaisse, si épaisse que mon très cher photographe, Christophe Magnier, qui a encore réalisé ce superbe shooting, devait mourir de chaleur rien qu'à me regarder, lui qui a toujours trop chaud.







Ce jour-là, nous étions à côté du Pavillon Noir, le Centre Chorégraphique National dirigé par Angelin Preljocaj, ainsi que du Conservatoire, et il faisait aussi beau que doux, il faut bien le dire. Mais depuis, j'ai testé cette robe en conditions plus rudes, et croyez-moi, elle tient vraiment si chaud que c'en est un bonheur.



J'apprécie tout particulièrement sa forme : sa longueur est idéale (certaines robes-pulls vous donnent l'impression de vous promener à moitié nue), et elle souligne les lignes du corps sans les mouler, si bien qu'elle se porte très facilement en toutes circonstances, même au travail.

Son col boule tient le cou au chaud et, avec mon manteau, pour une fois, je n'ai pas eu besoin de rajouter une écharpe.

Ô'tez Mode Brésil tire son nom de l'origine de sa créatrice, qui met un point d'honneur à ce que ses vêtements, fabriqués en Italie, au Portugal, ainsi qu'au Brésil, l'été, soient produits sans utilisation de produits toxiques (pour mémoire : le textile est la deuxième industrie la plus polluante, juste après celle du pétrole).

Christophe et moi avons terminé le shooting dans le salon de l'hôtel Renaissance d'Aix-en-Provence, autour d'un café improvisé, et nous y avons passé un excellent moment.





Merci encore à toi, Christophe, de faire de chaque shooting un moment de connivence et de joie, et de m'offrir toujours d'aussi belles photos.









View Post

Biovive, l'anti-âge bio dont je rêvais

Tant pour ma santé que pour celle de la planète, je préfère privilégier les cosmétiques bios : cela évite de croiser la plupart des produits considérés comme toxiques lorsqu'ils traversent la barrière cutanée, mais aussi de balancer dans nos tuyaux d'évacuation des silicones et des ammoniums quaternaires dont on n'arrivera plus à se débarrasser lorsqu'ils se seront accumulés dans les eaux.

Cependant, je dois l'avouer, il m'est arrivé nombre de fois d'être déçue par les crèmes bios, lorsqu'elles n'hydrataient pas assez tout en laissant un film un peu gras sur la peau, lorsqu'elle peluchaient, ou ne sentaient pas très bon (mon cauchemar olfactif sont celles qui contiennent de l'huile d'onagre).

Mon Vanity Idéal m'a permis d'essayer la crème de la jeune marque française, bio et vegan Biovive, et je peux dire que, tout au contraire, il n'y a rien chez elle que je n'apprécie.


J'ai reçu pour test la "Crème de vitalité premiers signes de l'âge", ainsi que "L'Elixir universel", qui fonctionne comme un sérum. De ce dernier, je ne parlerai pas trop car, comme vous le savez, pour moi, il ne s'agit pas véritablement d'un sérum : pour moi, un sérum est aqueux. Dans cette formule huileuse, je vois davantage  un moyen d'enrichir la crème. Mais selon moi, cette dernière n'a vraiment pas besoin de cela. C'est donc sur elle que je vais me focaliser.
 

Lorsque j'avais vu des revues sur cette crème, j'avais cru que le pot était en plastique, si bien que je tiquais un peu. En fait, le corps du pot est en verre dépoli de couleur vert pomme, très tonique et, en définitive, à la fois original et joli, en plus d'être recyclable à l'infini. Le cartonnage, lui (que je ne vous ai pas photographié parce qu'il avait été endommagé), est imprimé avec des encres végétales.

Il fait écho à l'éthique de cette marque française, qui crée des soins bios composés de 99 à 100% d'ingrédients d'origine naturelle, et notamment les bourgeons, de figuier, pêcher et ceriser, pour leur richesse en cellules natives.
 

Le complexe breveté issu de l'alliance de ces trois bourgeons doit rendre sa vitalité à notre peau.


La texture de la crème est épaisse et confortable, elle rend le massage du visage agréable. Malgré tout, elle est rapidement absorbée par la peau et laisse un fini mat très appréciable, notamment lorsque l'on se maquille.

Elle laisse également une douce odeur, que je trouve loin de celle annoncée par la marque : on m'avait vanté une odeur d'agrumes, alors que je lui trouve plutôt un parfum à peine anisé, qui rappelle celui du beurre de karité brut.


Avec cette crème, ma peau est immédiatement hydratée, nourrie et regonflée, et elle reste confortable aussi bien que mate durant des heures. Elle est bien meilleure que nombre de crèmes conventionnelles que j'aie pu tester.

Je remercie énormément Mon Vanity Idéal ainsi que Biovive pour ce test qui m'a fait découvrir la crème bio de mes rêves.



View Post

L'hiver en bleu glacier, avec Promod

De la douceur, de la lumière, voilà ce que m'inspire la couleur bleu glacier, qui est peut-être celle que je préfère, mais qui est rarement utilisée en prêt-à-porter. Il semblerait que Promod ait choisi de me faire plaisir, en sortant, dans sa nouvelle collection, une série de pulls oversize douillets dont l'un arbore fièrement cette couleur.
 



C'est avec une jupe longue et toute de tulle fluide que j'ai choisi de le porter, pour que l'ensemble reste doux, avec un contraste de matière entre la maille doudou et la légèreté d'un tissu vaporeux.





C'est dans les jardins de l'Hôtel Renaissance d'Aix-en-Provence que Christophe Magnier, a pris ces photos qui reflètent parfaitement la tendresse légère que je voulais donner à cette tenue.
 

Je vous vante sans cesse la gentillesse de Christophe, mais je pense que les quelques photos qui suivent diront assez, par mon attitude, à quel point il sait me mettre à l'aise.
 










Et je finis par sa préférée, pour terminer en beauté, et lui dire, encore et toujours, un immense merci pour sa disponibilité et sa façon de savoir tirer le meilleur d'un lieu, d'une lumière et d'un instant.




Merci également à l'hôtel Marriott Renaissance Aix-en-Provence.










View Post

Pinterest Hover Button

BLOGGER TEMPLATES BY pipdig