Sous la "Feuille de Figuier" de Roger et Gallet

Parmi les odeurs que j'associe à l'été, il y a celle du figuier, si caractéristique : elle est à la fois douce et presque aquatique. Elle appelle le bonheur de la sieste à l'ombre et le temps léger des vacances. La capturer est un défi, tant elle est fugace. C'est pourtant son esprit que Roger et Gallet a mis en flacon dans son parfum "Feuille de Figuier" sorti en édition limitée.



Ce dernier est rayé d'un camaïeu de vert d'eau en motif bayadère, comme un hamac sous le feuillage. Le logo de Roger et Gallet est gravé sur le métal doré du capuchon.

Le motif du flacon est également présent sur le it-bag qui vous sera offert pour tout achat de l'une des eaux fraîches en édition limitée. J'adore ses couleurs douces et lumineuses, et son grand format en fait un sac multi-fonctions qui va avec toutes les tenues.

Ce parfum naturel retrouve la fraîcheur de l'odeur du figuier, ainsi que la sensualité de son fruit. Il est à la fois lumineux et capiteux grâce à son alliance originale de la sève de figuier avec l'essence de citron vert, de petit grain, de néroli réchauffés par le cèdre et le galbanum.

Si vous aimez ce grand classique de la maison Roger et Gallet, précipitez-vous sur cette édition limitée d'une élégance moderne et joyeuse.

Retrouvez également les éditions limitées Ylang et Mandarine.




View Post

Ylo, la libération par la phytoaccupression

Depuis toute petite, j'ai l'ORL pour meilleur ami, juste devant la sinusite. Jusqu'à ce qu'on découvre le fin mot de l'histoire, aux alentours de mes trente ans : j'avais la cloison nasale complètement déviée. En fait, elle faisait carrément un S. On m'a donc opérée pour la redresser. Mais toutes ces années d'inflammation m'ont laissé une sensibilité vraiment particulière de la muqueuse nasale, si bien que je passe les trois quarts du temps avec une congestion perpétuelle, plus ou moins gênante, toujours désagréable. Mais on ne peut pas passer sa vie sous anti-histaminiques ou anti-inflammatoires. J'avais un peu désespéré de trouver une solution.

Ma jolie Blog Angel Sophie, qui tient le blog Les Trésors d'Esthelle, a eu l'occasion d'essayer Ylo, un dispositif alliant les bienfaits de phytothérapie et de l'accupression, deux techniques éprouvées, afin de retrouver le sommeil. Lorsqu'Hivency m'a proposé de tester moi aussi ce stylo très spécial, et en particulier son action sur la respiration, j'ai eu envie de voir si cela fonctionnerait aussi bien pour mon problème que pour celui de ma blopine.




Une utilisation simple et rapide

Le stylo est présenté dans un coffret comprenant également une petite housse de rangement et une recharge de concentré phytothérapeutique ; en l'occurrence, pour la version que j'ai reçue, il s'agit d'un concentré de Saposhnikovia de Corée, pour réduire l'écoulement nasal, de lampourde d'Orient pour lutter contre la congestion, et de magnolia pour calmer l'irritation de la muqueuse.



Pour monter le dispositif, il faut insérer la recharge, assez fort, jusqu'au "clic".


On retire ensuite l'embout protecteur pour libérer le roll on applicateur.

Pour connaître la marche à suivre pour utiliser ensuite le stylo, vous pouvez télécharger l'application, qui, en plus de vous présenter un mode d'emploi, vous permettra d'avoir un véritable suivi de l'évolution de vos symptômes.

Ceci dit, si vous n'êtes pas fan des applications qui se multiplient sur votre smartphone, il y a également un mode d'emploi papier très clair, à l'intérieur du coffret, qui vous montre où appliquer le produit, et comment utiliser ensuite les embouts métalliques pour stimuler les points de pression (environ quatre zones par problématique à traiter). Le protocole complet prend moins de cinq minutes à être exécuté, matin et soir.

Voici les quatre étapes que j'avais à suivre pour la version "Respiration" :



Des bienfaits évidents

Pour ce qui est de l'efficacité du produit, je peux dire que je n'ai pas été déçue : dès la première utilisation, mon nez s'est dégagé de manière significative. Le deuxième jour, les effets s'étaient déjà consolidés suffisamment pour être ressentis sur toute une journée, et toute une nuit.

Bien sûr, j'ai essayé d'appliquer le protocole d'accupression sans utiliser la recharge, pour voir s'il ne se suffisait pas à lui-même. Il a un effet, mais nettement amoindri. Les actifs phytothérapeutiques sont donc un vrai plus.



A chaque problème son Ylo

Digestion

J'ai chargé ma grand-mère de cette partie du test, car je ne souffre pas moi-même de ce type de problème, et elle a été satisfaite des effets de cette recharge.

Ses actifs :
Le Cnide du Japon
apaise les maux de ventre
Le Gingembre
facilite la digestion et harmonise le transit
L’ Orange douce
dissipe les lourdeurs d’estomac




Maux de tête

Sujette aux migraines cataméniales, je suis heureuse d'avoir trouvé un moyen de couper au paracétamol et à l'ibuprofène, dont les effets nocifs sur la santé font de plus en plus parler d'eux.

Ses actifs :
L’ Angélique Dahurica et Cnide du Japon : soulagent les tensions
La Camomille d’or : disperse la sensation de lourdeur et de pesanteur

 

Sommeil difficile

Ma jolie BA avait donc testé la version "Sommeil", qui agit également contre le stress et la nervosité. Je suis dans une période plus calme de l'année, donc je ne pourrais pas évaluer valablement cette recharge, mais Sophie en a été très grande utilisatrice.
 
Ses actifs :
L’ Angélique sinensis : agit sur la fatigue chronique
L’ Arbre à soie : combat la tristesse et l’insomnie
La Pivoine blanche : calme l’anxiété
Le Ginseng de Sibérie : apaise et tranquillise l’esprit
 



Code promo Ylo

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à suivre @YLO sur Instagram. Et si vous finissez par craquer sur leur concept, le code FortyBeauty vous donne 25% de réduction sur toute commande supérieure à 30 euros sur le site Ylo-santé.









View Post

Je teste les faux-cils magnétiques WAKE UP & MAKE UP

Il y a quelque temps, j'ai été contactée par le site Belle Chloé pour tester les faux-cils magnétiques WAKE UP & MAKE UP. Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais cela faisait un bout de temps que ce procédé m'intriguait. Pour autant, comme je me méfie de la multitude de sites américains que l'on voit traîner dans nos fils d'actualités et qui sont de qualité franchement variable, je n'avais jamais sauté le pas, de peur des mauvaises surprises.


Alors, comment ce procédé fonctionne-t-il ? Est-ce que le résultat en vaut la peine ? Je teste ces faux-cils dans ma dernière vidéo.



Si ces faux-cils vous intéressent, grâce au code "Forty10", obtenez 10% de réduction sur votre commande.







View Post

La Fée Dragée préfère les dragées Rosière

Attention : aujourd'hui, article inclassable. Mode ? Lifestyle ? Cuisine ? Un peu de tout cela à la fois, et c'est tant mieux. En fait, il faudrait inventer une rubrique "Plaisir". Car l'après-midi que j'ai passé avec Christophe Magnier, l'auteur des photos que vous allez découvrir, et Ivan, qui a repris les Dragées Rosière et qui nous accueille dans la fabrique originaire de la marque, restera pour moi un excellent souvenir, tant l'un et l'autre sont d'une gentillesse exquise, à l'image des confiseries que nous avons grignotées tout l'après-midi. Et comme il s'agissait principalement de dragées, ce shooting a été placé sous l'égide d'un personnage de Casse-Noisette : la Fée Dragée en personne.


Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Parce que quand on est une fée, on n'aime que le meilleur, et c'est pourquoi la Fée Dragée a choisi les dragées Rosière, les seules qui aient réussi à me réconcilier avec cette confiserie, à tel point qu'à la maison, nous en mangeons à présent sans raison.


Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

La boutique des dragées Rosière est située au 5 avenue Fernandel, dans le 12e arrondissement de Marseille. C'était, auparavant, la fabrique fondée par le fils d'Agop ADJEMIAN et son épouse Philomène, des confiseurs turcs arrivés à Marseille en 1923.

C'est Ivan, que je nous vous présente plus depuis la Beauty Party VIP des Mousquetettes à la Savonnerie Saint Victor, qui a repris l'entreprise, pour l'histoire de laquelle il a eu un coup de cœur.

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

C'est donc entre ses bocaux colorés qu'il nous a reçus et retracé en détail l'histoire de la confiserie Rosière, tout en nous faisant (re)découvrir toutes ses merveilles.
Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Vous voyez s'aligner ses dragées aux amandes, forme Princesse (pour la célébrissime Philmène) ou Royale, aux chocolat-coeur coulant de framboise, au caramel beurre salé (dont Ivan se plaît à préciser qu'il reçoit même l'assentiment des Bretons), au praliné, à la guimauve (mon péché mignon...)...
Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Avec tout ça, forcément, Christophe devait prendre une photo de moi avec une dragée dans la bouche ; mais ce que les photos ne vous montrent pas, c'est que pendant ce temps, il en croquait autant que moi 😄

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Bien sûr, Ivan nous a aussi parlé du concept des Dragette, ces petites boîtes format allumettes qui contiennent quelques dragées à emporter partout, et que l'on peut personnaliser avec le texte ou la photo de son choix, comme il l'avait fait pour moi en en créant au nom de mon blog).
Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Ce n'est bien sûr pas le seul contenant que vous pouvez envisager pour offrir vos dragées. D'ailleurs, des créateurs proposent chaque mois des nouveautés aux dragées Rosière.
Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Comme Philomène Adjemian s'était rendue célèbre, en Turquie, pour ses confitures de roses, Ivan a souhaiter rendre sa place à cette douceur au sein de la collection Rosière.
Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Il vous propose également de personnaliser des biscuits ou des calissons avec le texte et le graphisme de votre choix, et j'ai été stupéfaite par la finesse de ces réalisations.
Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Ivan conserve pieusement les souvenirs de la maison Adjemian, dont cette mallette de représentant, un objet émouvant qu'il emporte à présent avec lui lorsqu'il va présenter les dragées Rosière.

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Ce n'est pas le seul objet que vous pourrez voir, si vous visitez cette ancienne fabrique. Ivan en conserve bien d'autres, et c'est la Fée Dragée qui vous emmène les découvrir, dans une tenue entièrement shoppée sur Vinted, chaussons compris.

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Au rez-de-chaussée, Ivan conserve plusieurs tamis, balances, tablettes, ainsi que deux machines historiques : les deux sphères de verre pivotantes, que vous voyez ici, servait à dragéifier les Car-en-Sac, au milieu des années 70, lorsque Haribo sous-traitait cette opération à la confiserie Rosière.
Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Ivan nous a ensuite emmenés à l'étage, où il conserve la plus grosse partie des présentoirs à dragées, la plupart du temps réalisés en osier, et qui forment tout un monde poétique de carrosses, d'animaux, de balancelles, endormis en attendant que la Fée Dragée vienne les réveiller.
Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131



Bien sûr, la Fée Dragée n'oublie pas de se munir de son petit sac griffé à l'emblème des dragées Rosière !

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Ivan a su, tout en la modernisant, conserver intacte l'identité de la marque, à travers ce packaging vintage, par exemple, ou encore en reprenant, pour son logo, la rose en ferronnerie de la porte forgée par Paul-Jean ADJEMIAN lui-même.
Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

C'est également la famille Adjemian qui construisit cette miniature du Ferry Boat pour servir de porte-dragées. Tous ceux qui aiment Marseille comprendront le clin d’œil.

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

C'est ainsi que la Fée Dragée, après avoir fait son marché, s'en retourna danser, non sans avoir embrassé Ivan, et son complice Christophe Magnier.

Crédit photo Christophe Magnier @cm0634492131

Si vos pas vous portent vers Marseille cet été, prenez le temps de faire un détour par les dragées Rosière, et n'oubliez pas d'en croquer toute l'année !

Merci, Ivan, pour votre sourire, et encore mille merci à Christophe Magnier pour ses photos, pleines de poésie.




View Post

Pinterest Hover Button

BLOGGER TEMPLATES BY pipdig