Je teste l'endermologie : bilan à (presque) mi-parcours !

Bonjour,

Hier, je me suis rendue à ma septième séance d'endermo (oui, je sais, je me la joue grave ; mais elle et moi, maintenant, on est copines pour la vie, je crois, donc je peux lui donner un diminutif).
Je peux vous dire que je suis bluffée : entre 30 et 40 %  de cellulite envolée.
Et je précise que je n'ai RIEN changé à mes habitudes, par ailleurs plutôt saines. Mais je n'ai pas reculé devant des petits plaisirs quand l'occasion s'est présentée ; dans le désordre : chocolat au praliné (en passant, comme ça, les petites citrouilles de Jeff de Bruges au chocolat noir fourré de praliné aux éclats de nougat sont à mourir de bonheur), sorbet chocolat-menthe (oui, oui, sorbet au chocolat ultra-noir parfumé à la menthe), pizza... liste non exhaustive. Bien sûr, pas tout d'un coup, une fois de temps en temps, mais l'austérité, c'est pour moi le meilleur moyen de générer des frustrations qui vont créer des excès. Je préfère donc craquer raisonnablement.

Le processus d'amincissement de l'endermo est à présent bien enclenché ; je vous donne rendez-vous vers la 11e séance pour vous dire si ça continue, et à quel rythme. En tout cas, je ne regrette vraiment, mais alors VRAIMENT pas d'avoir poussé la porte de Jean (mon endermologue qui n'a pas pas intérêt à déménager !).
SHARE:

0 comments:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi commentaires et petits bonjours, ça fait toujours plaisir !

Pinterest Hover Button

BLOGGER TEMPLATES BY pipdig