J'ai testé le SPA de la Distillerie de Pézenas.

Dans la ville de Molière

 Comme vous allez pouvoir en juger, j'ai eu la chance d'être invitée à la Distillerie de Pézenas, hôtel SPA de la chaîne Garrigae. Pézenas est placée sous l'égide de Molière, qui y a longtemps, et à plusieurs reprises, séjourné et travaillé. L'atmosphère qui règne dans l'hôtel est donc littéraire et théâtrale.
La salle du petit déjeuner

Le salon

Les couloirs, enfilades de rideaux rouges, comme au théâtre.
Vue de la chambre sur le bassin de nage.
 L'accueil est chaleureux sans être obséquieux, les lieux sont magnifiques, la chambre confortable, spacieuse et belle, la cuisine raffinée et d'un très bon rapport qualité-prix.
Mais passons au cœur de ce qui nous intéresse : le SPA.
Quand nous poussons la porte, nous entrons dans un lieu embaumé par la fleur d'oranger des parfums d'ambiance Esteban. Le lieu est lumineux, autant qu'épuré et chaleureux, ce qui n'est pas toujours facile à concilier.
La banque d'accueil
 Avant mon soin, plutôt que d'aller au hammam, pour ne pas être mouillée et avoir froid pendant le massage, je préfère m'allonger avec un bon livre sur les lits de repos qui s'alignent sur tout un côté de la salle. Je me relaxe, et je profite de l'ambiance, en prenant un thé à la tisanerie en libre-service.

J'écoute...
Puis vient l'heure du soin, un grand classique des SPA Garrigae, le modelage méditerranéen.
Le jeune homme qui va s'occuper de moi est très doux et très prévenant. Et tellement gentil que j'aimerais n'avoir que des compliments à faire sur ce moment. Mais je me suis promis d'être intraitablement sincère...
Et il se trouve que ce soin, assez cher à la carte (dans mon cas, il est compris dans un forfait), me laisse sur ma faim. Il n'y a pas d'entrée en matière véritable (accordement du souffle, mise en place du corps... tout cela est absent) et le massage commence avant qu'on s'en soit aperçu.
Et le massage est vraiment très léger au départ. Le masseur me demande si la pression me convient, et je précise que j'aime les massages appuyés. Il mettra davantage d'énergie par la suite, mais je trouve que l'ensemble reste de l'ordre de la "papouille". En outre, le geste manque de précision et d'amplitude. Le travail des jambes est parfait, le reste donne un sentiment de "ni fait, ni à faire".
Et surtout, que ce soit en position sur le ventre ou sur le dos, le masseur oublie de me relever les cheveux (toujours ce problème de mise en place) ; ne voulant pas interrompre son protocole de massage pour ne pas casser le rythme, il masse... sur mes cheveux. A la fin, j'ai craqué, et je lui ai dit que j'allais peut-être les relever, et que ce serait mieux... Là, pour le coup, le rythme est brisé : je dois sortir de ma torpeur et de ma détente pour le faire. Dommage, car le lieu, la température, la musique, tout le reste était propice à un moment d'exception.
Heureusement, ensuite, j'ai profité du bassin à jets, qui est une merveille.
Le bassin à jets
 D'abord, il est magnifique, et le simple fait de le contempler est un plaisir en soi. Mais en plus, il est vraiment chaud, si bien que l'on peut y rester longtemps sans grelotter au bout de cinq minutes. Les jets sont puissants et bien répartis dans le bassin. Enfin, il y a plusieurs niveaux d'immersion : on peut se tenir debout et avoir de l'eau jusqu'au cou. Et le bassin est même assez vaste pour nager si l'on est seul.
Bref, ce SPA vaut vraiment le coup ; les massages seront appréciés par ceux qui aiment les caresses douces et les parenthèses de tranquillité.

Le site de l'hôtel

http://www.distillerie-de-pezenas.garrigae-resorts.fr/page/3.Services-et-acces.html

La carte des soins
http://www.distillerie-de-pezenas.garrigae-resorts.fr/page/47.Carte-des-soins-Tarifs.html

SHARE:

0 comments:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi commentaires et petits bonjours, ça fait toujours plaisir !

Pinterest Hover Button

BLOGGER TEMPLATES BY pipdig