Fibao, la toilette au bambou : mon test et avis (+ vidéo)


Je suis toujours à l’affût de moyens de me démaquiller de manière plus efficace et plus écologique. J'étais donc ravie que la marque Fibao me propose de tester ses textiles de démaquillage en fibre de bambou.

Si vous avez déjà planté du bambou dans un jardin, vous comprenez tout de suite l'intérêt écologique de la chose ; il s'agit d'une plante peu exigeante, qui pousse comme du chiendent et grandit à vue d’œil (et dans certains cas, ce n'est même pas une façon de parler) ; à tel point que, parfois, on n'arrive même plus à en contrôler la pousse et à endiguer la production de rejetons. C'est donc une manne à exploiter du point de vue textile, car il produit facilement une fibre naturelle d'une excellente qualité.

Chacun des produits présentés ici présente l'avantage de vous permettre de conserver votre rituel de démaquillage habituel, tout en le rendant plus rapide, agréable et efficace.

Je commencerai par le démaquillage des yeux, à l'aide de carrés qui, comme tous les démaquillants de la gamme, peuvent être lavés 300 fois sans perdre leur efficacité. On imprègne une face de démaquillant, on nettoie avec les deux yeux, puis, avec l'autre face, on essuie les deux yeux (oui, j'insiste, mais parce qu'on est habitué à utiliser un coton par œil ; ici, un carré permet de démaquiller les deux yeux, car il est d'une surface plus large qu'un coton démaquillant). Chaque carré coûte 2 euros l'unité ou 13 euros les 7 (15 euros si vous prenez le filet de lavage ; si vous n'en avez pas, un conseil, ne vous en privez pas, cela vous évitera de perdre des carrés dans le filtre du lave-linge... c'est du vécu !).

Si vous avez la peau normale à acnéique, vous devez investir dans le gant double face bambou-microfibre (5,90 euros). On imprègne la face en bambou de démaquillant, puis on rince (avec de l'eau ou une lotion) en utilisant l'autre face, en microfibre cette fois, pour capturer salissures, cellules mortes et sébum en excès.

Si vous avez la peau sensible, prenez le gant en bambou, uniquement (même prix que le bambou-microfibre), et utilisez-en chaque face indifféremment, selon la même procédure que précédemment.

J'ai été surprise par les prix très abordables de ces produits (on est d'ordinaire dans des gammes qui valent le triple, environ). Pour ce qui est de l'efficacité, je suis ravie : le démaquillage est plus rapide et plus profond.

Et si vous voulez en juger par vous-mêmes, voici la vidéo de mon essai : 

SHARE:

14 commentaires:

  1. Ha la la ! Je ne fais plus sans eux, ils sont juste géniaux <3
    (Très rigolote ta vidéo ^^)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour.
    Avec mon acné (enfin mon ancienne vie d'acnéique), je suis une phobique de ce qui ne se jette pas pour le visage. Est-ce que tu sais si le gant double face bambou-microfibre a une qualité spécifique pour ce problème?
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la face microfibre exfolie légèrement et enlève le sébum en excès, sans agresser.
      Moi, je n'utilise chaque textile qu'une seule fois et quand je les mets à la machine, je les fais bouillir. Ils ne bougent pas.
      Bonne journée !

      Supprimer
  3. Ces gants ont l'air géniaux. J'aime beaucoup le côté naturel, écologique et ils sont vraiment efficaces. Par contre pour un démaquillage à l'huile...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le gant à face microfibre, le démaquillage à l'huile est possible, surtout si tu utilises ensuite une lotion.
      Bien entendu, il faut d'abord utiliser les doigts seuls pour appliquer l'huile...
      Bises, ma belle.

      Supprimer
  4. Ils ont l'air top ses gants super revue ma belle <3<3

    RépondreSupprimer
  5. Merci Adeline pour cette super démo très complète, tu es bien courageuse de tourner une vidéo le soir tard en te démaquillant, c'est vraiment sympa pour nous. Par contre, je connaissais de nom ces gants Fibao et la question que je me pose depuis longtemps concerne leur différence en qualité de douceur par rapport à des gants de toilette en éponge comme ceux que l'on connaît bien et que nos grand-mères utilisaient déjà. Est-ce plus doux, moins doux ou équivalents en terme de douceur et ce qu'ils soient secs ou mouillés ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, ça dépend duquel on parle ; le textile en bambou est plus doux que la bouclette traditionnelle en éponge, c'est une fibre beaucoup plus soyeuse. Par contre, la microfibre est plus "accrocheuse". Elle désincruste vraiment la saleté.

      Supprimer
  6. Coucou :) je trouve ces gants très sympa en plus c'est écolo donc parfait ^^ j'ai plus une peau mixte :) mais ça fait un moment que j'ai envie de changer de mes cotons démaquillants pour tester autre chose ;) le prix est tout a fait raisonnable ! merci pour cette revue ! je te fais de gros bisous belle soirée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ils valent vraiment le coup ; je vais me commander plusieurs autres carrés démaquillants.
      Bisous, belle Alexia !

      Supprimer

Laissez-moi commentaires et petits bonjours, ça fait toujours plaisir !

Pinterest Hover Button

BLOGGER TEMPLATES BY pipdig